Saint-Saury

Stèle commémorative

Stèle en hommage aux résistants du terrain "Chénier".

Jedburg: groupes formés et armés par le SOE, normalement composé d'un anglais, d'un américain et d'un français, tous en uniforme.Ils sont envoyés en France avec la tâche de coordonner le souslèvement armé des groupes de résistance selon des plans décidés par les alliés. 

Le mouchard: avion de reconnaissance allemand qui survolait la région chaque matin au lever du... Lire plus

Voir les photos
Informations

Coordonnées

Adresse : RD20 , 15290 Saint-Saury
Coordonnées GPS : 44.873581 , 2.094148
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Monument
  • Maquis
  • Cantal
  • Lieux de parachutages
  • Résistance armée
Description complète du lieu

Stèle en hommage aux résistants du terrain "Chénier".

Jedburg: groupes formés et armés par le SOE, normalement composé d'un anglais, d'un américain et d'un français, tous en uniforme.Ils sont envoyés en France avec la tâche de coordonner le souslèvement armé des groupes de résistance selon des plans décidés par les alliés. 

Le mouchard: avion de reconnaissance allemand qui survolait la région chaque matin au lever du jour pour récupérer les parachutes. Ils repassaient dans la journée pour essayer de découvrir les concentrations de maquis et surveiller les voies ferrées.

Officier Régional d'Opération: Il travaille en étroite liaison avec les DMR et lui est subordonné. Il permet la liaison entre les mouvements de résistance et Londres. IL organise les opérations aériennes aidés par une véritable équipe (secrétaires et radio pour la codage et le décodage des câbles, agents de liaison). Il est installé dans un lieu secret. Il est souvent appelé Chef OPS.

OSS (Office of Strategiq Services) est créé en 1942 parallèlement au FBI fondé en 1908. Il est chargé de recueillir des renseignements à la demande de l'Etat major américain et de mener des opérations clandestines. Il organise aussi des parachutages d'armes pour les résistants dans l'Europe occupée. En 1944, il organise un Etat major commun avec le SOE. En 1947, il devient le Central Intelligence Agency (CIA).

Une sape: abri souterrain.

SOE (Special Operations Executive) est créé durant l'été 1940 pour affaiblir la position de l'Allemangne en Europe en organisant la résistance intérieure dans les pays occupés, en formant les maquisards, en coordonnant leurs actions et en leur fournissant du matériel. Le SOE a envoyé en France entre 450 agents et 500 agents parachutés entre 1942 et 1945.

"André": André Oheix - "Faucille""Castor": André Jamme - "Marcel""Gilardon": Marcel Gaillard - "Jeannot": Harold Rovella - "Maxime": Maxime Delpas - "Pacha": Henri Guillermin - "Pape": Pierre Rateau - "Pierral": Pierre Courtiau - "Théo": Fernand Théodore - "Viandox": Louis Thournieux

Sources:

A.Brown, Mission Jedburg "Quinine", EAMRA, avril 2005.

H.R. Hedward, à la recherche du maquis, cerf, 1999.

E. Martres, Le Cantal, de 1939 à 1945, éd. De Borée, 1993.

"ICARE, revue de l'aviation française", "Aviateurs et résistants", T1 et T2, 1992 et 1993.

"Les réseaux action de la France combattante, 1940-1944", éd. France Empire, 1986.

Article de Manuel Rispal, 1994, in Montagne.

Récit autobiographique de "Pierral" (Pierre Courthiau), (disponible au Musée de la Résistance à Anterrieux (15))

J.C. Olive, "Et Churchill créa le SOE", in WWW.Stratisc.Org

Archives privées de Monsieur Jean Favier, de M. Jamme et de M. Delpas.

Rédaction:

Groupe de travail de la commission "Mémoire", Théo et Viandox, Amicale des anciens Résistants de la Chataigneraie et du Ségala, Association des Maquis et Cadets de la Résistance du Cantal.

Pour "Drop Zone, Chénier", numéro 3 de la collection "Mémoire, Citoyenneté, Cantal" (M2C).

Lieux à proximité