Lyon

Plaque commémorative

Plaque en souvenir d'Eugène Pons. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il entre dans la Résistance et commence par fabriquer des faux papiers et des tracts. En 1942, il imprime les Cahiers et courriers du Témoignage Chrétien puis Franc-tireur, Combat et bien d'autres journaux. Le 22 mai 1944, la Gestapo surgit dans l'atelier. Il est relâché car la perquisition ne donne rien. Charles Lang, lui aussi présent, est gardé prisonnier. Eugène Pons proteste, il est gardé prisonnier, interné... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : 21 rue René Leynaud , 69001 Lyon
Coordonnées GPS : 45.769833 , 4.833431
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Plaque commémorative
  • Résistance civile
  • Déportation
  • Rhône
Description complète du lieu

Plaque en souvenir d'Eugène Pons. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il entre dans la Résistance et commence par fabriquer des faux papiers et des tracts. En 1942, il imprime les Cahiers et courriers du Témoignage Chrétien puis Franc-tireur, Combat et bien d'autres journaux. Le 22 mai 1944, la Gestapo surgit dans l'atelier. Il est relâché car la perquisition ne donne rien. Charles Lang, lui aussi présent, est gardé prisonnier. Eugène Pons proteste, il est gardé prisonnier, interné à Montluc et déporté à Neuengamme où il meurt d'épuisement en février 1945.

Source: Carte des lieux de mémoire de la ville de Lyon

Lieux à proximité