Lyon

Plaque commémorative

Plaque en hommage à Robert Tati.  Agent du Maquis FTP Vendémiaire implanté sur le territoire de la commune de Saint-Nizier-d'Azergues (Rhône), Robert Tati rejoint le groupe F.T.P. "des Cordeliers" qui oeuvre à Lyon. Le 8 août 1944, il est tué par les Groupes Mobiles de réserve (GMR.), service d'ordre opérationnel mis en place par Vichy, dans le quartier de la prison Saint-Paul à Lyon. Il est âgé de 17 ans.


Source : Bruno Permezel, Résistants à Lyon, Villeurbanne  et... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : 13 quai Perrache , 69002 Lyon
Coordonnées GPS : 45.745263 , 4.82732
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Plaque commémorative
  • Maquis
  • Répression
  • Collaboration
  • Rhône
  • Résistance armée
Description complète du lieu

Plaque en hommage à Robert Tati.  Agent du Maquis FTP Vendémiaire implanté sur le territoire de la commune de Saint-Nizier-d'Azergues (Rhône), Robert Tati rejoint le groupe F.T.P. "des Cordeliers" qui oeuvre à Lyon. Le 8 août 1944, il est tué par les Groupes Mobiles de réserve (GMR.), service d'ordre opérationnel mis en place par Vichy, dans le quartier de la prison Saint-Paul à Lyon. Il est âgé de 17 ans.


Source : Bruno Permezel, Résistants à Lyon, Villeurbanne  et aux alentours : 2824 engagements, BGA Permezel, 2003.

Carte des lieux de mémoire de la ville de Lyon

Lieux à proximité

Le Réseau Mémorha regroupe en Région Auvergne-Rhône-Alpes des lieux et territoires en lien avec la Seconde Guerre mondiale ainsi que des chercheurs en sciences humaines et sociales.

Depuis sa création en 2011, il entend se confronter aux défis qui résultent de la disparition des témoins et de la transmission à des générations qui ont un lien ténu avec la période de la Seconde Guerre mondiale. Il réfléchit plus particulièrement à la valorisation touristique des lieux de mémoire, la création d’outils et de parcours de visite.

En 2016, le Réseau Mémorha a élargi son champ d’investigation à la nouvelle grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. Afin de mettre en lumière les nombreux lieux de mémoire de ce vaste territoire, il travaille, au plus près du terrain, avec les structures muséales, les cercles d'érudition et les chercheurs, à la réalisation d'un portail numérique baptisé Mémospace.

Avec le soutien de :