Lyon

Plaque commémorative

Plaque en mémoire d'Elie Rochette, militant au parti socialiste SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière) et membre du Grand-Orient de France né le 05 juin 1897 à Saint-Martin-de-Valamas. Le 2 avril 1933, il est élevé à la maîtrise à l'Orient de Valence. Agent du BCRA et du Réseau Brutus, il centralise des renseignements, met son appartement à... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : 79 avenue Jean Jaurès , 69007 Lyon
Coordonnées GPS : 45.747022 , 4.843136
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Plaque commémorative
  • Résistance civile
  • Déportation
  • Rhône
Description complète du lieu

Plaque en mémoire d'Elie Rochette, militant au parti socialiste SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière) et membre du Grand-Orient de France né le 05 juin 1897 à Saint-Martin-de-Valamas. Le 2 avril 1933, il est élevé à la maîtrise à l'Orient de Valence. Agent du BCRA et du Réseau Brutus, il centralise des renseignements, met son appartement à disposition d’opérateurs pour des émissions de radio en direction de Londres. Le 18 mars 1943, les Allemands détectent (au moyen d’un appareil de goniométrie) une émission radio à son domicile. Sur le champ, la Gestapo l’interpelle ainsi que son épouse. Interrogé à plusieurs reprises, il est emprisonné à la prison Montluc de Lyon puis interné Compiègne. Déporté à Buchenwald le 22 janvier 1944, Élie Rochette meurt au camp de Mauthausen en mars 1944.

La plaque commémorative, située sur l'immeuble de son domicile, commémore son arrestation.

Source:

Bruno Permezel, Résistants à Lyon, Villeurbanne et aux alentours : 2824 engagements, BGA Permezel, 2003.

MémorialGenWeb

Lieux à proximité