Lyon

Plaque commémorative

Plaque à la mémoire de Roger Bréchan. Il participe à la fondation d'un groupe de Résistance en juillet 1940. Cette organisation se constitue autour des dépôts S.N.C.F de Lyon-La Mouche,Vénissieux, Saint-Paul, Oullins, Lyon-Vaise et Lyon-Perrache, pour paralyser le trafic ferroviaire. Puis agent des groupes francs Vème Bureau de l’Armée secrète, il anime un groupe d’une vingtaine de de permanents. Parallèlement, il met en place une filière de membres occasionnels qui gardent une activité... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : 1 rue Roger Bréchan , 69003 Lyon
Coordonnées GPS : 45.751583 , 4.865599
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Plaque commémorative
  • Groupes francs
  • Déportation
  • Rhône
  • Sabotage
Description complète du lieu

Plaque à la mémoire de Roger Bréchan. Il participe à la fondation d'un groupe de Résistance en juillet 1940. Cette organisation se constitue autour des dépôts S.N.C.F de Lyon-La Mouche,Vénissieux, Saint-Paul, Oullins, Lyon-Vaise et Lyon-Perrache, pour paralyser le trafic ferroviaire. Puis agent des groupes francs Vème Bureau de l’Armée secrète, il anime un groupe d’une vingtaine de de permanents. Parallèlement, il met en place une filière de membres occasionnels qui gardent une activité professionnelle mais peuvent apporter leur concours pour des actions ponctuelles.

Le 21 octobre 1943, il prend part à l’action de commando des groupes francs qui permet l’évasion de Raymond Aubrac. Membre des équipes nationales, il est appréhendé le 5 mai 1944 à Paris par la Milice. Déporté le 16 août 1944 à Dora, Roger Bréchan meurt au camp de Buchenwald le 10 février 1945.

Source : Bruno Permezel, Résistants à Lyon, Villeurbanne et aux alentours : 2824 engagements, BGA Permezel, 2003.

Lieux à proximité