Vénissieux

Plaque commémorative

Plaque en mémoire de Louis Aulagne, dans le square qui porte son nom. Après l'Armistice, Louis Aulagne travaille aux usines Berliet, à Vénissieux, où il contribue à mettre sur pied des groupes de Résistance qui freinent la production et jouent un rôle essentiel dans la mobilisation de l'usine contre le départ au STO en 1942. Repéré par la police de Vichy, il est contraint d'entrer dans la clandestinité et rejoint les FTPF. Condamné le 21 août 1943 par le tribunal de Chambéry, il est transféré dans les prisons d’Annecy et de Chambéry, puis à la prison d’Eysses à... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : Square Louis Aulagne , 69200 Vénissieux
Coordonnées GPS : 45.706699 , 4.870349
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Plaque commémorative
  • Répression
  • Service Travail Obligatoire
  • Rhône
  • Résistance armée
  • Sabotage
Description complète du lieu

Plaque en mémoire de Louis Aulagne, dans le square qui porte son nom. Après l'Armistice, Louis Aulagne travaille aux usines Berliet, à Vénissieux, où il contribue à mettre sur pied des groupes de Résistance qui freinent la production et jouent un rôle essentiel dans la mobilisation de l'usine contre le départ au STO en 1942. Repéré par la police de Vichy, il est contraint d'entrer dans la clandestinité et rejoint les FTPF. Condamné le 21 août 1943 par le tribunal de Chambéry, il est transféré dans les prisons d’Annecy et de Chambéry, puis à la prison d’Eysses à Villeneuve-sur-Lot. Il participe à l’organisation de la lutte dans le camp et, le 19 février 1944, au cours de la tentative d’évasion collective des détenus, il est victime d’une grenade lancée par un GMR. Il a été médaillé de la Résistance au titre de capitaine, à titre posthume, par décret du 22 septembre 1953.

Plus d'informations: Le Maitron

Lieux à proximité