Chalvignac

Belvédère

Débutée en 1935, la construction du barrage de l'Aigle s'est terminée en 1945. Appelé aussi "barrage de la Résistance", il abritait l'Organisation de la Résistance de l'Armée (ORA) du Cantal durant la Seconde Guerre mondiale. Les Résistants ont retardé sa mise en service pour ne pas donner une puissance énergétique supplémentaire à l'occupant. L'audace de son architecture fait de lui un ouvrage unique aux dimensions majestueuses : 290m de long, 90m de haut. La construction d'un 6e groupe de production en 1982 fait de lui l'aménagement le plus puissant du bassin de la Dordogne, avec une puissance installée de... Lire plus

Informations

Coordonnées

Adresse : Barrage de l'Aigle , 15200 Chalvignac
Coordonnées GPS : 45.243116 , 2.225535
Voir sur la carte
Thématiques & ressources
Thématiques
  • Résistance civile
  • Cantal
  • Rural
Description complète du lieu

Débutée en 1935, la construction du barrage de l'Aigle s'est terminée en 1945. Appelé aussi "barrage de la Résistance", il abritait l'Organisation de la Résistance de l'Armée (ORA) du Cantal durant la Seconde Guerre mondiale. Les Résistants ont retardé sa mise en service pour ne pas donner une puissance énergétique supplémentaire à l'occupant. L'audace de son architecture fait de lui un ouvrage unique aux dimensions majestueuses : 290m de long, 90m de haut. La construction d'un 6e groupe de production en 1982 fait de lui l'aménagement le plus puissant du bassin de la Dordogne, avec une puissance installée de plus de 360 MW, soit la consommation annuelle d'une ville de 130 000 habitants (comme Limoges ou 6 fois Aurillac).

Source: Offices du tourisme de pays de Mauriac et de Haute-Corrèze.

Lieux à proximité